Votre bilan de compétences 100% finançable partout en France avec un psychologue du travail.

Devenir slasher : une alternative au métier idéal ? 

Il y a quelques semaines, nous vous parlions de ces personnes qui changent souvent de métier mais connaissez-vous la tendance des slashers ?

Slasher provient de l’anglais et fait référence au slash, cette barre oblique qui permet de séparer plusieurs idées, notions ou d’exprimer le et/ou. Ce terme est apparu à la fin des années 2000, dans un livre de Marci Alboher, traitant des carrières professionnelles multiples exercées au cours d’une vie. Un slasher est une personne qui exerce plusieurs métiers simultanément

Aujourd’hui, près de 6 millions de personnes ont fait le choix d’exercer plusieurs activités professionnelles. Et les raisons sont diverses. 

1. De la précarité de l’emploi à l’épanouissement professionnel :

Cette pratique à longtemps répondu et répond encore pour certains, à un besoin financier. La précarité de certains emplois ou tout simplement la précarité du marché de l’emploi, peut amener certaines personnes à devoir occuper deux, voire plusieurs activités pour répondre aux besoins financiers de la famille. 

Ce n’est plus la seule raison et ce n’est pas non plus celle qui prédomine. 

Jusqu’aux années 2000, le travail était un simple moyen de subvenir aux besoins de la famille. Les travailleurs n’avaient pas la possibilité de remettre en question le temps, les méthodes ou les conditions de travail. Aujourd’hui, la notion de travail prend un virage. Les nouveaux travailleurs arrivent avec de nouvelles attentes comme par exemple, que leur entreprise s’engage dans les sujets d’actualité : l’écologie, les discriminations, les inégalités femmes et hommes, etc.

slasheur bilan de compétences

De nos jours, de moins en moins de personnes se retrouvent dans une carrière longue, au sein d’un même poste et d’une même entreprise. En effet, depuis l’émergence de la génération Y, les exigences professionnelles ont radicalement changé. 

Le travail prenant un temps considérable dans nos vies, la nouvelle génération a décidé que travailler ne serait plus une simple contrainte pour survivre mais bien un moyen de se sentir épanouie et de progresser. Comme nous l’avons vu dans notre précédent article « Bilan de compétences : utopie ou réel outil d’évolution professionnelle » – le métier idéal en terme de salaire, de missions ou encore de conditions de travail est une chose rare voire inexistante. Des millions de slashers refusent de rentrer dans les normes ou les cases présupposées du monde du travail, pour un salaire moyen ou des conditions de travail médiocres.

Face à ces nouvelles attentes, il semble que le slashing soit devenu une alternative au métier idéal. 

 

Exercer une autre activité va permettre de remplir d’autres critères auxquels le premier emploi ne répond pas : un sens, une reconnaissance, un revenu cohérent, un plaisir, etc. 

Même si pour une partie il s’agit de compenser une certaine précarité financière ou une difficulté à trouver un CDI à temps plein, pour l’autre partie, il s’agit de rendre leur vie professionnelle passionnante et attractive.

2. Comment cumule-t-on plusieurs activités ?

Il n’y a pas de modèle meilleur qu’un autre. Il s’agit ici de trouver son propre équilibre, selon les objectifs recherchés, à travers l’exercice de plusieurs activités professionnelles.

Vous pouvez être salariés, à temps partiel ou à temps plein et vous vous lancez dans un projet entrepreneurial sur le reste de votre temps ou sur votre temps personnel. Vous pouvez également choisir un second poste sous le statut de salarié. 

Pour certains, il s’agira d’optimiser son temps de travail en cumulant une activité alimentaire et une activité passion, qui sera en phase avec leurs valeurs et préoccupations. Pour d’autres, le but sera de nourrir leur besoin constant de nouveauté et de changement. 

Vous pouvez également trouver des personnes qui cumulent un emploi à temps partiel (CDI ou CDD) avec des missions en freelance et/ou intérim.

Finalement, vous pouvez exercer sous différentes formes et créer votre propre recette : CDI, CDD, freelance, auto-entrepreneur, intérim, etc.

Avant de vous lancer, renseignez-vous sur la loi. D’un point de vue légal, il est tout à fait possible de cumuler une activité avec une autre. Cependant, il y a quelques règles à respecter notamment en lien avec le temps de travail réglementaire, la clause de non concurrence, la clause d’exclusivité ou encore l’obligation de loyauté. 

3. Et si on se lançait ?

Le slashing est une alternative intéressante à la reconversion totale ou au changement de poste permanent. Que vous cumulez deux CDD, deux CDI ou avec une activité en freelance, cela peut avoir un avantage financier car vous cumulez plusieurs sources de revenus. 

La facilité d’accès à la création d’entreprise grâce au statut d’auto-entrepreneur est également un moyen intéressant de mettre en place cette pratique. Il est même possible, grâce aux évolutions technologiques, de réaliser cette seconde activité à tout moment et où que vous soyez.

bilan de compétences premium

Cette pratique peut également être un avantage en recrutement : si vous exercez une activité entrepreneuriale, vous avez accès aux connaissances du fonctionnement d’une entreprise. Vous pouvez alors créer un lien de confiance particulier avec un employeur. Enfin, cela vous amène à développer de nombreuses compétences, que vous pourrez mettre en avant lors d’un recrutement et qui vous permettra d’accéder à de nouvelles opportunités professionnelles. 

Il faudra être vigilant sur la mise en place de vos différentes activités professionnelles. En effet, le slasher est plus à même de se surcharger de travail. La gestion du temps et la hiérarchisation des priorités sont donc nécessaires pour la pratique du slashing. 

4. Une nouvelle façon de se reconvertir via le bilan de compétences :

Il est parfois difficile pour une personne de quitter son emploi actuel pour engager une reconversion professionnelle. Même si l’on s’ennuie ou qu’on ne s’épanouit pas totalement dans son emploi, ce dernier peut présenter quelques avantages, liés notamment à la stabilité. 

Les psychologues du travail du réseau Opyxis, ont pu voir émerger une nouvelle façon d’accompagner la reconversion durant un bilan de compétences. En plus d’être une alternative au métier idéal, le slashing pourrait être une nouvelle méthode de reconversion professionnelle. 

Le processus du bilan de compétences reste le même mais au lieu de chercher un nouveau métier pour remplacer le précédent, nous réfléchissons à des activités complémentaires et à comment les exercer.

Dans un premier temps, nous identifions ce qui vous manque dans votre vie professionnelle et tentons de déterminer quelles missions et secteurs d’activités pourraient répondre à ces besoins. 

Ensuite, nous réfléchissons ensemble à la combinaison la plus adaptée selon vos objectifs, votre profil et vos besoins : double emploi, CDD, CDI, entrepreneuriat ? 

Enfin, nous travaillons sur la mise en action et la planification en passant par le développement de vos capacités de gestion (temps, émotions, travail, priorisation, etc). 

En résumé, dans ce cadre, le bilan de compétences permet donc : 

  • D’identifier des activités complémentaires en cohérence les besoins non comblés par votre activité actuelle : sens, revenus, reconnaissance, diversité, etc.
  • D’organiser ces différentes activités et de réfléchir au statut à privilégier.
  • D’être accompagné sur le développement de ses compétences en gestion. 

5. Le bilan de compétences Opyxis.

Chez Opyxis, nous réalisons des bilans de compétences pour toutes et tous sur plusieurs agences en France. Chaque psychologue du travail Opyxis vous aide à (re)donner du sens à votre travail.